HISTOIRE

L’EVOLUTION DE LA FERME 

 

1953

La ferme est une histoire familiale qui a commencée avec mon père Fernand Lefébure et avec ma mère France Fournier quand ils ont repris la ferme en 1953.

 

1990

À mes 21 ans  j’ai pris la direction de la ferme de mon père. L’agriculture a été mon premier travail et, 24 ans après, c’est toujours ma principale activité et ma passion.

J’ai démarré la modernisation de la ferme et, désireux d’avoir une exploitation qui reflète le terroir normand et la tradition régionale, j’ai commencé la replantation de haies et de pommiers réaffirmant notre identité bocagère.

 

1997

La ferme commence sa conversion à l’agriculture biologique. Le troupeau et la production est réduite, l’utilisation de produits chimiques et de pesticides dans les champs est terminée. Nous commençons à planter des plantes qui résistent mieux aux maladies, tel que le triticale ou certaines variétés de blé. Nous alimentons nos animaux avec de l’herbe et nous minimisons l’utilisation du maïs et d’ensilage à la quantité nécessaire pour un régime équilibré pour les vaches.

2000

Un salarié à plein temps est embauché pour travailler à la ferme.

2010

La Ferme de La Quesne commence à vendre de la viande directement au consommateur. Nous offrons des colis de bœuf et de veau quelques fois dans l’année.

 

2011

Un séchoir à foin est construit à la ferme avec l’aide  du conseil général 76. Le séchoir a une capacité de 250 tonnes de foin. Il est rempli pendant l’été avec l’herbe de la ferme et le foin est utilisé pendant les mois de l’hiver.

Ce séchoir à foin nous permet de valoriser le système herbagé mis en place à la ferme sécurisant les récoltes et permet de produire de façon plus économe et autonome. Il permet d’améliorer les conditions de travail en hiver et, surtout, d’améliorer l’alimentation de nos vaches. Par conséquence, nous produisons un lait d’une qualité supérieur et d’une meilleure fromageabilité.

 

 2012

LA FROMAGERIE DE LA QUESNE est créée.

Une petite fromagerie est ajoutée à la ferme pour permettre la transformation du lait de nos vaches. Notre spécialité est la Tome de Bray, un fromage au lait cru qui reflète dans son goût les saisons de l’année et l’alimentation de nos animaux.

 

 2014

Notre fromage reçoit l’Agreement Européen par les services vétérinaires. Cet agreement nous permet de commercialiser nos fromages dans tous les pays de l’Europe.

 

 2015

La Meule de Bray est née. Ce fromage à pâte pressé d’environ 10 kilos est notre nouvelle expérience.

Afin de développer la production du fromage, un salarié à plein temps est embauché pour travailler à la fromagerie.

Nous obtenons un contrat avec la ville de Rouen pour fournir  nos fromages aux cantines des écoles de Rouen. Actuellement les élèves des écoles de Rouen dégustent nos fromages deux fois par mois.

 

 Futur

Nous explorons des solutions qui nous permettront de développer la production et l’affinage du fromage. Nous développons nos réseaux et points de vente et nous étudions la possibilité de créer une nouvelle cave pour nos fromages.